La maison de santé Béthel est gérée par une association à but non lucratif, AMRESO-BETHEL (Association des Amis de la Maison de Retraite et de Soins d'Oberhausbergen) créée en 1964.

Organisation

La gouvernance de l’établissement est assurée par un Conseil d’Administration composé de 14 administrateurs attachés aux valeurs d’humanisme du secteur non-lucratif. Les membres du Conseil d’Administration sont bénévoles, et sont élus pour trois ans par les membres de l’association lors de l’assemblée générale annuelle.

Le Conseil d’Administration s’est attaché à la diversification de l’offre de soins en répondant aux sollicitations du secteur sanitaire et s’assure que les actions entreprises par la direction de l'établissement sont conformes aux missions sociales de l’association.

Chaque année, le Conseil d’Administration soumet au vote des membres de l’association un rapport moral et un rapport financier, présentés lors de l’assemblée générale respectivement par la présidente et le trésorier.

L’établissement est dirigé par un médecin directeur qui en assure la gestion et la conduite générale.
Il exerce son autorité sur l'ensemble du personnel et est appuyé par une équipe d’encadrement pluridisciplinaire.

 

Nos activités

Etablissement associatif de type ESPIC (Etablissement de Santé Participant à l’Intérêt Collectif), la Maison de Santé Béthel a des activités et des prises en charge diversifiées.

Un pôle handicap comportant :

  • 32 lits de MAS (Maison d’Accueil Spécialisée), accueillant des adultes handicapés ou victimes d’affections neuro- dégénératives,
  • 10 lits de SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) –EVC (Etats Végétatifs Chroniques) qui accueillent des patients adultes, accidentés de la vie pour la plupart avec des lésions cérébrales graves.

Un pôle personnes âgées dépendantes :

  • 232 lits de maison de retraite pour personnes âgées dépendantes,
  • 30 lits d’USLD (Unité de Soins de Longue Durée) pour personnes âgées dépendantes et nécessitant des soins médicaux et techniques importants.

Un pôle de soins de suite et de réadaptation à orientation oncologique de 29 lits.

L’ensemble de ces filières de prise en charge permet d’adapter au mieux le niveau de soins délivré à l’état de santé du patient ou à l’évolution de ses pathologies.