Créer les conditions de travail qui permettent à chacun de s'épanouir et de travailler dans les meilleures conditions possibles :

Depuis plusieurs années, l’établissement travaille de pair avec le Comité d'Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) afin d’améliorer en permanence les conditions de travail des salariés. Un plan d’actions relatif à la pénibilité au travail a été mis en place en 2011.

Des actions d'amélioration de la qualité de vie au travail ont ainsi été mises en œuvre :

  • réaménagement des horaires par la suppression des horaires coupés et d’amplitude supérieure à 10h dans plusieurs services de soins,

  • ajout de postes supplémentaires les week-ends (aides-soignants) pour réduire autant que possible les créneaux horaires durant lesquels certains salariés sont seuls

  • création de postes supplémentaires la nuit (passage de 7 en 2010 à 17 en 2015) dont les postes infirmiers dans tous les secteurs

  • nouvelle planification des activités afin de réduire les gestes répétitifs en ayant une rotation plus fréquente sur les activités, de permettre d’aménager les postes pour un temps donné (passage à l’office, arrêt de manutention…), de développer la polyvalence, changer de rythme (pas d’activité unique, casse la routine…) ou encore de limiter les risques psycho-sociaux (en cas de stress, de conflits, permet de passer la main),

  • investissement en équipements et matériels plus adaptés : chariots plus maniables (médicaments, soins, lingerie…), verticalisateur, lève-personne, planche de transfert, écrase-médicaments, sièges à hauteur variable…

Chaque année, la Direction évalue les actions réalisées et fixe les objectifs de l’année à venir. Le budget d’investissement est ainsi revu, le plan de formation adapté aux besoins en cours et à venir et les actions d’aménagement de poste discutées au fur et à mesure des situations rencontrées.

La santé et la sécurité des salariés sont pour l’établissement un enjeu prioritaire dans un secteur dont la pénibilité et les risques sont reconnus. Une réflexion a été menée en lien avec le CHSCT et le service de santé au travail sur la prévention des risques et notamment sur les accidents de travail, les maladies professionnelles et les risques psycho-sociaux.

Dans cet esprit, la Maison de Santé Béthel intensifie les actions de prévention et de formation sur la sécurité, la manutention et les gestes et postures, les accidents d’exposition au sang (AES) ou encore les gestes d’urgence.

De même, des groupes de parole ont été mis en place dans les services, animés par une psychologue, afin que les salariés puissent s’exprimer librement sur des évènements difficiles rencontrés dans leur travail, parler de la pénibilité de leur fonction, du travail d’équipe…